Csertiona Index du Forum


Trolls à mater!
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Csertiona Index du Forum -> Les Alentours -> Les Marais
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Darius Lissenskatr
Aventurier

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 63
Nom de la demeure: jamais très loin d'une taverne
Masculin
Point(s) de réputation: 47
Réputation: 0,75

MessagePosté le: Sam 10 Avr - 17:25 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

"Oulà ... sortir, c'est un bien grand mot ! On se fréquente un peu ... elle est sympa ! je l'aime bien ! Comme vous venez de le dire, je ne suis qu'un mercenaire ! Qui sait ce que je ferais demain !

N'empêche ... lorsque les trolls attaqueront ... quelque soit ma façon de penser des gens de Csertiona ... je donnerais tout ! A fond jusqu'à la dernière seconde ! C'est ce pour quoi j'ai été engagé par le seigneur, et pour moi, un contrat est plus important que tout ! Vous pouvez compter sur moi !

Et puis on brise plus difficilement des murailles lorsque l'on a soit-même les genoux brisés !"

Il fit tournoyer son maul autour de son poignet.

"Et j'adore briser des os !"
 

_________________
tous les contrats sont bons à prendre ... du moment que je peux y survivre !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 10 Avr - 17:25 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ziurn Tek
Soldat

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2009
Messages: 15
Point(s) de réputation: 13
Réputation: 0,87

MessagePosté le: Lun 12 Avr - 13:20 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

" Bien. Mais votre maul ne suffira pas. Il me faut mes bersagliers. Figurez vous, que l'Malfossé, une fois, il y a bien longtemps, avait des arquebuses en stock. Un bon paquet même. Et que moi j'avais des demis orks amis en stock. Eh bien, j'ai combiné les deux et j'ai repris le thème des bersagliers qu'ont a oublié, dans l'histoire de csertiona, car ils ont fini corrompu par la malpierre. Mais ceci est une autre histoire. "

Ziurn saisit un sifflet d'argent, pendu à son cou et souffla dedans.

" Ils vont arriver. La poudre fait aussi bien parler les os que votre maul. "


Il lui adressa un clin d'oeil et partit voir son régiment.


Revenir en haut
Illyvius
Pertubateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 7
Nom de la demeure: Forêt Noire
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s) de réputation: 7
Réputation: 1,00
Arme: Arc long
Pouvoir/attribut: Fléau des Nains

MessagePosté le: Sam 1 Mai - 18:58 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

La troupe trollesque était en mouvement. Le chef était plus malin que la moyenne. Lorsqu'un allié de poids était venu à sa rencontre, il avait accueilli son aide volontiers.

Illyvius était un satyre, et un bon rôdeur de surcroît ! Ses flèches atteignaient toujours leur cible, et depuis quelques jours, il servait d'éclaireur à la troupe de trolls, repérant le meilleur itinéraire.

Il savait que seul le massacre, la vengeance et la destruction intéressaient les trolls ... et çà l'arrangeait bien. Il ne pouvait renier sa nature de satyre. Rien qu'à l'idée de la gente féminine qui pouvait se trouver à l'intérieur des murs de la cité, il sentait une vigueur nouvelle l'envahir. Que les trolls tuent allégrement les hommes, à lui les femmes !

Jester avait eu une bonne idée en venant le chercher et en lui parlant de l'attaque des trolls.

_________________
Je ne fais que répondre à mes pulsions, c'est ma nature, quel mal à çà ?


Revenir en haut
Illyvius
Pertubateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 7
Nom de la demeure: Forêt Noire
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s) de réputation: 7
Réputation: 1,00
Arme: Arc long
Pouvoir/attribut: Fléau des Nains

MessagePosté le: Lun 10 Mai - 01:14 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

Çà faisait 2 jours qu'il remontait une piste longtemps abandonnée. Mais ses qualités de rôdeur lui permettait de faire la différence entre un ancien sentier et un simple sous-bois.

Ce chemin ne leur ferait pas gagner beaucoup de temps de trajet, mais surtout, il lui permettait de faire passer une horde importante de trolls loin à l'intérieur des terres sans que les villages relais ne déclenchent l'alerte de leur passage. Même si faire passer tous ces trolls dans cette forêt dense était affaire de patience. Ils ne seraient découvert que lorsque la horde arriverait aux portes de la ville, Illyvius comptait bien sur cet avantage.

Il entendit du bruit et monta silencieusement sur un monticule portant sa main en visière. Là bas, 2 gobelins en maraude se disputaient au dessus d'un corps d'apparence humanoïde. Aux vêtements, certainement un fermier.

Il sortit 2 flèches de son carquois et lissa avec sa langue les pennes. Il renifla l'air et mordit dans les pennes pour en couper une partie. Il plaça les 2 flèches sur son arc, son majeur entre les 2, et banda en silence. L'œil rivé le long de son bras gauche.

Il n'y a pas pire pipelette que des grobis ! Si on les laisse voir la horde ... ils finiront par en parler à quelqu'un ... la réussite de cette infiltration réclame qu'il n'y ai aucun témoin !

Il tira. Les 2 flèches prirent des trajectoires divergentes. Chacune frappant un gobelin dans le dos. Sous la force de l'impact, les gobelins volèrent. Mais les pointes en acier barbelé étaient là pour assurer qu'ils seraient morts avant de toucher le sol.

Illyvius s'approcha doucement en faisant le tour, histoire de surveiller les alentours. Il alla d'abord voir les gobelins pour s'assurer de leur trépas et retira avec force ses flèches dans un bruit atroce de chairs. Essuya les pointes sur les vêtements des morts et rangea les flèches. Il vint ensuite voir l'homme étendu. 2 plaies sanglantes au ventre, et 1 autre dans chacune de ses jambes. C'était bien un fermier, assez jeune. l'homme à moitié agonisant avait la vue embrouillée et il délirait.

Messire ... ah ... grand dieu merci ... vous m'avez sauvé ... ces sales ... aiiiie ....

Illyvius sortit sa dague et n'attendit pas la fin du discours, il égorgea proprement le fermier agonisant.

Pas de témoin ... çà veut dire ... pas de témoin !

Il revint voir si les trolls suivaient le rythme, et reprit sa route d'éclaireur.
 

_________________
Je ne fais que répondre à mes pulsions, c'est ma nature, quel mal à çà ?


Revenir en haut
Zélina Swat
Aventurier

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 84
Féminin
Point(s) de réputation: 98
Réputation: 1,17

MessagePosté le: Lun 10 Mai - 18:58 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

Zélina était occupée dans sa chambre de taverne a préparer ses formules alchimiques. Elle versait les ingrédients avec précaution dans les bulles de verre qu'elle avait trouvé chez l'artisan-verrier. Une fois les préparations faites, elle boucha les bulles de verre avec des bouchons de liège. En se brisant, chacune délivrerait un feu grégeois. Voilà qui était prêt. Plus qu'à se rendre sur la muraille.

Revenir en haut
Illyvius
Pertubateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 7
Nom de la demeure: Forêt Noire
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s) de réputation: 7
Réputation: 1,00
Arme: Arc long
Pouvoir/attribut: Fléau des Nains

MessagePosté le: Ven 14 Mai - 14:23 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

Illyvius s'approcha doucement de la lisière de la forêt.

Devant lui, les plaines herbeuses qui ceinturaient l'enceinte de la ville. Quelques fermes éparses. Pour des pillards, ces fermes auraient présentées un mets de choix, mais la seule chose qui l'intéressait était la ville. Tous ces gens massés au même endroit. L'objet de la colère et de l'envie de vengeance de tous les trolls qui suivaient sa piste. Mais surtout, il savait qu'il trouverait là dedans tout ce dont il rêvait : un harem.

Il allait rebrousser chemin pour rejoindre la colonne de trolls et leurs annoncer la bonne nouvelle, lorsqu'il vit 2 gobelins dans un champ non loin.

Encore des pipelettes ?!?


Mais à bien y regarder ... ils n'avaient pas l'air comme les autres. Ils avaient toutes les peines du monde à maîtriser un porcelet bien musclé, un collier autour du cou, les grobis semblaient vouloir le ramener droit en direction d'une ferme. Aucun incendie, bien entretenue, cette ferme semblait tout à fait opérationnelle. Pas de doute, des esclaves d'un fermier.

Un plan tourna dans sa tête. Il sortit 2 flèches et les planta dans le sol devant lui. Il s'accroupit et banda une troisième flèche.

D'abord ... le plus braillard ... ensuite ... selon leurs réactions ...

Il tira et logea sa flèche dans la nuque du cochon qui s'écroula sans un bruit. Les 2 gobelins se retournèrent pas contents du tout, à la recherche de l'auteur de ce tir. Illyvius vit dans leurs regards qu'ils n'avaient pas la volonté d'être libérés. Il prit l'une des 2 flèches et tira dans le même mouvement, atteignant l'un des 2 gobelins en plein front. L'autre prit panique et commença à tourner les talons,droit vers la ferme. Il ramassa la 3ème flèche, encocha, et cueillit le gobelin en plein sprint.

Il posa son arc et son carquois et profita des hautes herbes du champ pour galoper à 4 pattes vers ses proies. Il les ramena un par un discrètement jusqu'à la forêt ; récupéra ses flèches, et ficela les 3 cadavres ensemble avec une corde. Il hissa son nouveau paquetage sur son dos et alla rejoindre les trolls. Non seulement il avait la bonne nouvelle de l'arrivée en ville, mais en plus, il leur amenait un petit hors-d'œuvre.
_________________
Je ne fais que répondre à mes pulsions, c'est ma nature, quel mal à çà ?


Revenir en haut
Narrateur Secondaire
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 39
Nom de la demeure: sparte!
Masculin
Point(s) de réputation: 43
Réputation: 1,10

MessagePosté le: Sam 15 Mai - 20:02 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant


Gilmonus Craenahaménus
 


Gilmonus était en route pour Csertiona, depuis bien quatre mois. Ils avaient reçu la tragique nouvelle il y a deux mois et maintenant, il arrivait au dernier endroit que son maître avait connu. Csertiona. Il venait demander le Coupable du meurtre de son suzerain, voilà trop longtemps qu'il marmonnait sa vengeance dans les bas fonds des Basiliques de son Empire. Il lui fallait se venger. Maintenant. Tout de suite. Sans plus attendre. Il était tout en cuir, ses cheveux était noué à l'arrière et deux cimeterres lui croisaient le dos.

"Le Sang appelle le sang."

Soit! Gilmonus chevauchait calmement depuis deux heures maintenant sans arrêts, aucuns. Son corps était parcourus de sursaut d'impatience, il lui fallait arracher la tête de ce pourceau, ce monstre, de cette arracheur de père, de suzerain, de maître... Ce monstre qui avait tué la seule personne qui faisait tant bien que mal vivre son Empire.


"
Vicilinius Démius, grand marchand d’armes de Créana, j'appelle à ton pardon pour tout le temps que je laisse couler sans jamais atteindre ton meurtrier, mais soit patient, Ô mon Maître, dans quelques temps, j'aurais le coupable dans la ligne d'une de mes lames et alors... "
 
 


Revenir en haut
Zélina Swat
Aventurier

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 84
Féminin
Point(s) de réputation: 98
Réputation: 1,17

MessagePosté le: Sam 15 Mai - 20:14 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

Arrivée sur la muraille, Zélina plaçait ses colis le long du chemin de ronde. Le moment venu, ses amis volatiles les prendraient dans leurs serres pour les lâcher sur l'ennemi. En baissant les yeux, elle remarqua un cavalier en approche. Par réflexe, elle le signala :

"Cavalier en approche !!!"


Revenir en haut
Narrateur Secondaire
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 39
Nom de la demeure: sparte!
Masculin
Point(s) de réputation: 43
Réputation: 1,10

MessagePosté le: Mer 19 Mai - 14:00 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant


Gilmonus Craenahaménus
 

Gilmonus sut que quelqu'un l'avait vu quand les portes se fermèrent, la poterne se remplit d'hommes d'armes et que des archers commençaient à bander leurs arcs. Il s'arrêta à distance respectable et fit quelques signes pour montrer qu'il était venu en paix. La poterne se dégarnit alors pour le laisser passer mais la méfiance semblait toujours de mise.
  
  

Il dit à un capitaine qui vint à sa rencontre:

" Je suis Gilmonus Craenahaménus, je viens demander la tête du meurtrier de mon Ancien Maître, Vicilinius Démius, grand marchand d’armes de Créana. Amenez moi à votre Seigneur, plus vite que çà. Ma vengeance est impatiente. "


Revenir en haut
Zélina Swat
Aventurier

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 84
Féminin
Point(s) de réputation: 98
Réputation: 1,17

MessagePosté le: Jeu 20 Mai - 14:35 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

Zélina entendit la conversation. Elle voyait bien que l'étranger risquait des ennuis à parler comme çà, déjà, le capitaine et les gardes autour de lui commençait à faire la tête. Personne ne peux se permettre d'exiger d'être amené au seigneur Csert, même si le prétexte est plus ou moins plausible.

Mais comme elle savait de quoi il parlait, elle préféra désamorcer la situation avant qu'elle ne s'envenime.

Elle sauta les marches de l'escalier du chemin de ronde 4 à 4 et arriva à la poterne.

"Laissez Capitaine ! Je m'en occupe !"

A Gilmonus :

"Je me nomme Zélina Swat ! Venez, je vais vous conduire au Seigneur Csert !"

Elle lui prit la main et la lui serra sans qu'il n'ai le temps de dire ouf. Et commença à l'éloigner de la poterne. Il dégagea sa main énergiquement en la fixant du regard.

"On attend d'une minute à l'autre l'attaque d'une armée de Trolls, vous choisissez mal votre moment ! Tout le monde est à cran ici !

Je ne choisis pas mon moment, je viens demander la tête d'un meurtrier !


Oui, oui, j'ai entendu ! Je connais cette histoire !

Vous savez qui a tué mon maître ? Quel est le pourceau qui ...

Oui ! Mais le seigneur ne pourra pas vous le livrer !

Quoi ??

Car il n'est pas ici !

Mais comment ?

Votre maître logeait à la taverne, là-bas (montrant du doigt la taverne de Langslaff) avec ses gardes, moi-même, je loge à la taverne, c'est pour çà que je suis au courant. Au matin, l'une des servantes à découvert les corps, personne n'a rien entendu, mais tout le monde connait l'identité du coupable !

Qui ? J'exige de connaître son nom !

Par ici, il se fait appeler le Death Jester ! Un bouffon d'une sombre espèce, en redingote, chemise à jabot et qui manie un rasoir de barbier géant ! Un suppôt du mal en tout cas ! Il n'habite pas en ville, mais il vient de temps en temps nous rendre une mauvaise visite !

Voilà, vous savez tout !
"

Elle attendit sa réaction. Elle comprenait tout à fait son désir de vengeance. Si elle recroisait la route d'un certains sorcier, elle aussi elle aurait le même regard dans les yeux. Et puis elle n'était pas mécontente de connaître un ennemi de plus au Jester !


Revenir en haut
Illyvius
Pertubateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2010
Messages: 7
Nom de la demeure: Forêt Noire
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s) de réputation: 7
Réputation: 1,00
Arme: Arc long
Pouvoir/attribut: Fléau des Nains

MessagePosté le: Jeu 20 Mai - 23:19 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

Illyvius sauta sur un petit promontoire pour admirer la scène. De toute la longueur de la lisière, une horde de trolls et autres trucs se déversa de la forêt dans la plaine. Ils seraient repérés avant d'arriver aux remparts, mais ils s'en moquaient, et lui, il avait fait son boulot : les mener à bon port.

Tandis que les trolls couraient à perdre haleine, il prit le temps d'étudier l'enceinte de la ville, essayant de deviner à l'avance quel point cèderait le premier. Il voulait être aux premières loges lorsqu'une brèche s'ouvrirait.

Qu'un grand nombre de trolls périsse pour qu'ils puissent pénétrer dans la ville, il s'en fichait. Maintenant qu'il admirait la ville, ils n'étaient plus rien d'autre qu'un moyen d'obtenir ce qui l'intéressait vraiment. Il se lissa la barbiche pensif.

 

_________________
Je ne fais que répondre à mes pulsions, c'est ma nature, quel mal à çà ?


Revenir en haut
Death Jester
Pertubateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 10
Nom de la demeure: Nul Part
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s) de réputation: 10
Réputation: 1,00
Arme: Rasoir de Barbier

MessagePosté le: Jeu 20 Mai - 23:32 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

Sautant d'un fourré par un double salto, Jester arriva pieds joints juste à côté du satyre qui déjà dégainait sa dague par pur réflexe. Jester para le coup avec la lame de son rasoir.

"Doucement mon ami ! C'est moi !

Cà te prend souvent d'apparaitre comme çà ?

J'admirais le sourire que tu arborais, je voulais participer à ta joie, que fête-t-on ?

Regarde moi çà ! Les voilà arrivés, ils foncent droit vers la ville !

Tu sais qu'ils les attendent de pied ferme et qu'ils se sont préparés à les recevoir ?

Oui ... Mais autant de trolls, ils vont bien réussir à faire quelques trous là-dedans, non ?

Peut être ... peut être !"

Les 2 comparses regardèrent la ruée des trolls à travers la plaine, déjà, les premières alertes retentissaient dans les fermes isolées pour prévenir la ville.
 


Revenir en haut
Sir Kyrfall
Guerlone

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2010
Messages: 9
Point(s) de réputation: 10
Réputation: 1,11

MessagePosté le: Dim 23 Mai - 12:55 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

Le Camp des Guerlones avait été rapidement démonté, les tentes chargés dans leur deux charettes. Kyrfall trainait son épée derrière lui en courant. Il formait avec une poignée de ses comparses l'arrière garde du convoie. Ils furent rapidement entrés dans les enceintes de la ville, avec une bonne centaine de paysannes affolées, de paysans en colère, de jeunes mariés frustrés dans leur intimité, etc... etc... La liste était longue.

Sir Kyrfall gagna le chemin de garde, salua Ziurn, qu'il avait eut le temps de rencontrer dans les taches administratives qu'il avait du remplir pour l'établissement de son camps. Et il finit par arriver, avec ses meilleurs archers, au dessus du corps de garde. Bon. Il sortit son arc et s'apprêta, déjà, à tirer pour se faire un repère.
_________________
Dernier Drentel.


Revenir en haut
Ziurn Tek
Soldat

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2009
Messages: 15
Point(s) de réputation: 13
Réputation: 0,87

MessagePosté le: Dim 23 Mai - 13:12 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

Ziurn demanda à ce qu'on lui fasse un rapport détaillé des réfugiés, s'ils avaient laissés du monde en dehors des remparts, etc. Il demanda également que tout les hommes de mains, sbires et milices privées viennent grossir les rangs de l'armée. On appelait çà comment déjà ? Une réquisition de main d'œuvre? Le thème était choisie.

Darius à ses cotés, Ziurn fit le tour de la tour (c'est le cas de le dire) par simple anxiété. Il savait que cette fois si, le Seigneur Csert ne pourrait pas aider au Commandement, pour la simple et bonne raison que ce dernier avait maintenant disparu de la circulation. Ce qui n'était pas pour arranger le moral des troupes. Déjà des rumeurs de la mort de l'immortel gagnaient les basses ruelles, on spéculait sur son retour lorsque la cité ne sera plus que ruines ou encore qu'il ne reviendrait qu'au moment où l'on montrera notre valeur et notre dévouement pour Csertiona. Bref, des conneries de petites gens, comme çà secouaient les royaumes à la base, des conneries, c'est tout.

Les pont levis se refermèrent, dévoilant des fossés de pics, une douve... Quelques poternes pouvaient, résolument, servir pour quelques sorties, si tout du moins, les trolls ne les détruisaient pas avant par malchance. Derrière le corps de garde, trois trébuchets étaient prêt à faire feu, leur projectile de je-ne-sais-combien-de-centaines-de-kilos avait été enduit de feu grégeois. L'heure n'était plus à la rigolade, semblait il.

La première " ligne " de Trolls s'abattit sur les quelques patés de maisons d'en dehors les remparts. Au bout d'une minute a peine, la poussière dégagea les silhouettes de ruines fumantes. Quelle galère!

Les trolls n'étaient plus qu'à deux cent pas des remparts. Soit!

Ziurn leva le bras droit. A ce signal, les " bras " des trébuchets bandèrent et dans leur érection, crachèrent la rocaille enflammée qui explosa deux cent pas plus loin, sur une cinquantaine de trolls abasourdis. L'impact avait fait imploser les pierres qui envoyèrent sur cent pas des éclats meurtriers. Sur cinquante pas, les flammes dévoraient tout. Quelques trolls, pris par un sursaut d'intelligence inattendue, attrapèrent à main nue des réservoirs d'eau et les balancèrent dessus tout en courant dans les flammes. J'ai dit: " intelligence " ? Non, bêtise! L'eau sur le feu grégeois c'est comme le carburant sur le feu normal, çà ravive les flammes. Les quelques " pompiers " furent plus temporaires que prévus et agonisèrent sous forme de cendre.

Les autres trolls, plus guidé par la peur des flammes que par un réel bon sens, contournèrent celles ci pour charger la muraille. Là, les archers commencèrent leur travail mais les flèches ne semblaient qu'avoir peur d'effets sur les monstres colossales. Alors que certains devenaient de véritables hérissons de flèches, d'autres s'empalaient dans le fossé de pointes du corps de garde. Marchant sur les cadavres des autres, la " Seconde ligne " de trolls réussit à attendre l'épaisse porte d'acier du pont levis. Ils s'apprêtaient à défoncer celle ci quand ... Darius sortit par la poterne ... !!!!


Revenir en haut
Langslaff l'Poisseux
Tavernier

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2009
Messages: 12
Point(s) de réputation: 10
Réputation: 0,83

MessagePosté le: Dim 23 Mai - 13:16 (2010)    Sujet du message: Trolls à mater! Répondre en citant

Son " Futur Gendre " dehors, Langslaff ne put que le suivre par orgueil. Dehors, c'était le chaos. Il y avait quelques trolls qui brulaient en chargeant, d'autres hurlaient à la mort quand ils remarquaient une flèche dans leur croupion, ou pire un éclat de roche. Bref, c'était drôle pour le petit nain.

Celui ci fit tourner son fléau et se lança à la suite de Darius. Ils formèrent rapidement un " Demi-Cercle " sanglant tout autour du corps de garde mais les Trolls frappaient déjà sur les grosses briques de la muraille en flottant sur la douve sur les cadavres de leur congénère.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:11 (2017)    Sujet du message: Trolls à mater!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Csertiona Index du Forum -> Les Alentours -> Les Marais Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation