Csertiona Index du Forum


D'une pierre, deux coups !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Csertiona Index du Forum -> Csertiona -> La Taverne du Guerrier-Pélerin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Death Jester
Pertubateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 10
Nom de la demeure: Nul Part
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s) de réputation: 10
Réputation: 1,00
Arme: Rasoir de Barbier

MessagePosté le: Mar 24 Nov - 12:04 (2009)    Sujet du message: D'une pierre, deux coups ! Répondre en citant

Vicilinius Démius dormait à la taverne. Il avait exigé un lit à baldaquins, et avait fait mettre ses rideaux de velours rouge qu’il emportait toujours avec lui en voyages. Il tenait ses rideaux de son enfance, ils formaient une sorte de muraille autour du matelas, faut dire qu’il n’avait jamais aimé les histoires de croque-mitaine. Mais bizarrement, malgré leur présence rassurante, cette nuit là, il ne dormait pas si bien que çà.
   
Un bruit sourd le fit sursauter. Il appela "Hans ! Ivan ?", ses 2 hommes d’armes qui dormaient sur des lits de camps dans la même chambre mais personne ne lui répondit. De longues minutes de stress et de silence total suivirent.  Enfin, il prit le peu de courage qu’il avait, sortit de sous son oreiller le long poignard qu’il avait caché, et ouvrit l’un des rideaux. A la lueur vascillante d’une bougie, il vit les corps de ses 2 gardes du corps. Ils avaient visiblement été égorgés. Il repéra presque aussitôt, assis tranquillement dans le fauteuil, une silhouette qui jouait nonchalamment avec un rasoir de barbier ensanglanté.   
   
"Qui … qui … qui êtes-vous ? Attention, je suis armé ! Et j’appelle la garde !   
   
Rassurez-vous … personne ne vous entendra … il me reste encore quelques minutes de tranquillité …
   
Mais enfin … qui … pourquoi ?    
   
Vicilinius Démius, grand marchand d’armes de Créana … La qualité des armes que vous avez vendu à la milice d’Ileanne a valu 3 mois de siège supplémentaires aux démons pour réussir à raser la ville … Je sais que vous êtes arrivé dans le plus grand secret à Csertiona pour rencontrer le seigneur Csert … il serait dommageable que vos articles viennent à équiper la milice de Csertiona … Je suis ici pour vous tuer … mais je me disais qu’il serait inopportun que vous trépassiez sans en connaître la raison … voilà le pourquoi de cette petite discussion !"   
   
Le death jester bondit sur sa proie. Le marchand d’armes para le premier coup mais son adversaire était trop rapide pour lui. Il s’écroula sur son lit, essayant de se raccrocher à ses précieux rideaux rouges …   
   
Un peu plus tard, sortant dans le couloir sur la pointe des pieds, le death jester passa devant la porte de Zélina. Il se pencha pour épier par le trou de la serrure, il ne voyait pas grand-chose mais la robe accrochée à un clou était bien la sienne, il ne s’était pas trompé de chambre. Il souffla dans le trou de la serrure. Un petit sortilège de sommeil lui assurerait tranquillité. Il tourna la poignée et entra en silence. Il repéra le Work endormit juste à côté de la porte et le contourna prudemment. Il s’approcha du lit. Il sortit de sa manche un bouquet de fleurs fanées récupéré dans le cimetière un peu plus tôt et le mit dans le vase sur la table de chevet. Il sortit ensuite d’un mouchoir dans sa poche le cœur encore chaud du marchand et le posa sur la table de chevet, il y planta une aiguille de boucher et fixa sur l’aiguille une feuille de vélin pliée sur laquelle était rédigé ce poème :
   
N'ai plus de Labeur,   
Je t'offre mon cœur,    
Ne suis plus le bien,   
Ne fait plus rien,
  
Laisse-toi juste guider,
  
Par ton bouffon adoré !
   
   
Il allait s’en aller, mais ne pu résister à la tentation. Il souleva juste un instant le drap pour regarder en dessous puis le remit en place. Il s’éloigna sur la pointe des pieds, contourna à nouveau le Work, et sortit de la chambre, de la taverne, et de la ville dans le plus grand silence …   


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Nov - 12:04 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zélina Swat
Aventurier

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 84
Féminin
Point(s) de réputation: 98
Réputation: 1,17

MessagePosté le: Mar 24 Nov - 15:01 (2009)    Sujet du message: D'une pierre, deux coups ! Répondre en citant

Zélina fut réveillée en sursaut lorsque Cestus la secoua par les épaules. Bizarre, elle qui d'habitude avait le sommeil léger. Elle entendit aussitôt les cri dans le couloir, apparemment des meurtres. Comment ne les avait-elle pas entendus elle-même ces cris ? Cestus lui montra la table de nuit.

Elle faillit vomir en voyant le cœur saignant. Elle lut le poème et réalisa qui avait pénétré dans sa chambre. Elle rougit de colère, froissa et jeta la feuille qui roula sous son lit.

"Jette moi tout çà !! Personne ne doit savoir qu'il est venu ici ! Grrrr... si jamais je l'attrape, je l'écorche vif !!"

Elle s'habilla vite fait, prit son glaive, et sortit aux nouvelles tandis que Cestus jetait les fleurs fanées par la fenêtre. Il balança le cœur par dessus la gouttière, personne ne l'y verrait là-bas.

Apparemment, dans une chambre voisine, un marchand et ses 2 gardes avaient été tués. Les commères parlaient déjà du retour de l'égorgeur au rasoir. Personne dans l'auberge n'avait rien entendu.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:08 (2017)    Sujet du message: D'une pierre, deux coups !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Csertiona Index du Forum -> Csertiona -> La Taverne du Guerrier-Pélerin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation